Evaluation de la Campagne nationale de 2016 pour la promotion de la planification familiale au Mali


PDF document icon tr-17-162-fr.pdf — PDF document, 1,164 kB (1,192,523 bytes)

Author(s): MEASURE Evaluation

Year: 2017

Evaluation de la Campagne nationale de 2016 pour la promotion de la planification familiale au Mali Abstract:

Mai 2017

Le Mali possède un des taux de prévalence contraceptive parmi les plus faibles au monde, soit 9,9% selon l’Enquête Démographique et de Santé au Mali 2012–2013. Néanmoins, le Gouvernement du Mali réalise des progrès considérables pour repositionner la planification familiale (PF) en tant qu’intervention essentielle en matière de santé publique et de développement. Un plan stratégique national prévoit, chaque année, l’organisation d’une campagne nationale de promotion de la planification familiale.

Ce rapport présente une évaluation de la campagne nationale pour la promotion de la PF réalisée en 2016 au Mali. Les objectifs à long terme de la campagne de 2016 étaient les suivants : (1) accroître le nombre d’utilisatrices de méthodes PF et (2) réduire les taux de mortalité maternelle et infantile au Mali.

Cette évaluation avait pour but d’évaluer la mise en œuvre de la Campagne nationale de 2016 pour la promotion de la PF. De manière plus spécifique, cette évaluation devait fournir des informations concernant les activités mises en œuvre et le bon déroulement de leur réalisation, les difficultés rencontrées, et déterminer si certains enseignements avaient pu être tirés des diverses initiatives ou si des ajustements étaient nécessaires pour améliorer les futures campagnes et interventions dans le domaine de la PF. Cette évaluation était axée sur les activités du niveau national et des cinq districts d’intervention intensive : Diéma (région de Kayes), Bougouni (région de Sikasso), San (région de Ségou), Koro (région de Mopti) et Nara (région de Koulikoro).

Cette évaluation reposait sur trois types de données :

1) Une revue documentaire a été menée sur la planification, la mise en œuvre et les résultats de la campagne. Au total, 24 indicateurs ont été choisis en examinant les activités envisagées dans le cadre de la campagne. Parmi les documents examinés figuraient le plan d’action de la campagne, le rapport final de la campagne, les relevés des activités et des événements organisés dans les districts d’intervention intensive, les informations recueillies dans le cadre de la campagne, ainsi que le matériel produit et distribué à travers cette initiative.

2) Au total, 21 entretiens ont été réalisés auprès des informateurs clés pour recueillir des informations sur les perceptions de l’efficacité des activités de la campagne, déterminer les obstacles liés à sa mise en œuvre et identifier les forces et les faiblesses de cette initiative.

3) Six groupes de discussion dirigée (GDD) ont été organisés avec des femmes âgées de 18 à 24 ans et vivant dans des communautés d’intervention intensive (Diéma, San, et Bougouni) pour mesurer leur degré d’exposition à la campagne, leurs attitudes vis-à-vis de la campagne annuelle et des messages dispensés, ainsi que les obstacles les plus fréquemment rencontrés dans l’utilisation de la PF.

Les résultats de l‘évaluation nous ont permis de formuler un certain nombre de recommandations, parmi eux que : (1) En améliorant la gestion du dispositif logistique, on veillera à ce que les méthodes contraceptives et les services afférents soient disponibles au niveau de l‘ensemble des points de distribution ; et (2) Le renforcement de système d‘information garantira la disponibilité, tout au long de l‘année, des informations validées sur la prestation de services PF, et ce travail se déroulera de manière continue.

Disponible en anglais

This publication is also available in the following language:
English

This document is not available in print from MEASURE Evaluation.

Shopping Cart
You have 0 item(s) in your cart.
Search Publications
Match against Title and Abstract.
Match Author Names.
Search publications have hard copy available