Évaluation de la performance du système local d'information sanitaire au Mali (2018)


PDF document icon gr-20-112-fr.pdf — PDF document, 163 kB (167,793 bytes)

Author(s): Aminata Traoré, Madina Ba Kouyaté, Abdoulaye Maiga, Adama Ouatara, Issaka Dembélé , Alamako Doumbia, Ismael Dembélé, Ouassa Berthe, Mamoutou Diabaté, Mamadou Alimou Barry, Jeanne Chauffour

Year: 2020

Évaluation de la performance du système local d'information sanitaire au Mali (2018) Abstract:

L'évaluation 2018 de la performance de la gestion du système local d'information sanitaire (SLIS) du Mali, à l’aide des outils PRISM, a mesuré les changements de l'état du système d'information sanitaire de routine (SISR) depuis la dernière évaluation datant de 2013.

L'évaluation de 2018 a révélé des progrès significatifs dans l'utilisation des données, l'assurance de la qualité des données et les preuves de l'analyse des données aux niveaux district, régional et central du SISR. Cependant, l'évaluation a également révélé des faiblesses au niveau des formation sanitaires (FS). Surtout, l'exactitude des données était une préoccupation à (et seulement à) ce niveau car c'est là que l’entrée de toutes les données se fait à présent.

Les autres faiblesses qui se sont dégagées de l'évaluation de 2018 sont liées aux difficultés d'archivage des outils et des rapports du SISR, au mauvais partage des documents de gestion normatifs du SISR, à l'instabilité et au renouvellement fréquent du personnel de santé et aux problèmes de sécurité dans le nord et le centre du pays. Ces problèmes ont sérieusement affecté la performance des sites enquêtés, en particulier au niveau le plus périphérique (c'est-à-dire les centres de santé communautaire, ou CSCom), non seulement en terme de qualité des données mais aussi en terme d'utilisation des données.

Les résultats de l’évaluation ont montré que la promotion de la culture de l’information ne suffit pas à elle seule à changer les habitudes. Un suivi plus étroit est nécessaire pour renforcer la capacité du personnel à travailler avec les outils à leur disposition et leur volonté de les utiliser régulièrement.

Les résultats ont montré que des fonctions de gestion essentielles existent mais doivent être renforcées, afin qu'elles soutiennent mieux le SISR à tous les niveaux de la pyramide sanitaire: FS, district, région et central. L'évaluation de 2018 a également souligné la nécessité de maintenir les progrès accomplis par le SISR du Mali.