La surveillance à base communautaire des maladies et zoonoses prioritaires au Sénégal: Guide de formation des Comités de Veille et d’Alerte Communautaire (CVAC)


PDF document icon ms-18-155.pdf — PDF document, 2317 kB (2372710 bytes)

Author(s): MEASURE Evaluation

Year: 2018

La surveillance à base communautaire des maladies et zoonoses prioritaires au Sénégal: Guide de formation des Comités de Veille et d’Alerte Communautaire (CVAC) Abstract:

Les récentes épidémies de maladies infectieuses en Afrique ont fait ressortir le rôle important des acteurs communautaires de santé dans la surveillance des maladies notamment dans la détection précoce et la réponse rapide. Le Sénégal a mis en place un système de surveillance communautaire des maladies prioritaires, qui permet aux acteurs communautaires d’identifier précocement les maladies au sein de la communauté et d’envoyer un signal à l’infirmier, au chef de poste vétérinaire, ou au chef de poste du secteur de l’environnement pour favoriser la réponse rapide et éviter la propagation des maladies. L’OMS définit le signal comme un ensemble de données et/ou informations considérées par le système d’alerte précoce et riposte comme présentant un risque potentiel pour la santé humaine.

Le présent guide de formation est destiné à la formation des membres des comités de veille et d’alerte communautaire (CVAC) sur la surveillance des maladies et zoonoses prioritaires au Sénégal. Il a pour objectifs spécifiques de permettre à ces acteurs de: (1) comprendre les concepts clés de la surveillance à base communautaire ; (2) pouvoir identifier les 8 maladies humaines prioritaires, les messages clés relatifs à ces maladies et les moyens de prévention ; (3) pouvoir identifier les 6 zoonoses prioritaires chez l'homme et l'animal, les messages clés relatifs à ces maladies et les moyens de prévention ; (4) comprendre les règles de base, les formalités et les techniques de communication requises lors d'une visite à domicile ; (5) pouvoir utiliser la plateforme mobile mInfoSanté pour envoyer des signaux et recevoir une retro information ; (6) maitriser leurs rôles et responsabilités en tant que acteur communautaire.

Les sessions de formations seront facilitées par les infirmiers chefs de postes, les chefs de postes vétérinaires et ceux du secteur de l’environnement. Elles seront supervisées par les districts sanitaires, les services départementaux de l’élevage et de l’environnement en collaboration avec l’équipe de MEASURE Evaluation.

Search Publications
Match against Title and Abstract.
Match Author Names.