Evaluation de la Campagne nationale de 2017 pour la promotion de la planification familiale au Mali


PDF document icon tr-18-263-fr.pdf — PDF document, 1,442 kB (1,477,384 bytes)

Author(s): MEASURE Evaluation

Year: 2018

Evaluation de la Campagne nationale de 2017 pour la promotion de la planification familiale au Mali Abstract:

Le taux de prévalence contraceptive au Mali est l’un des plus faibles au monde (9,9%). Ce faible taux contribue non seulement à un niveau de fécondité élevé et à une croissance démographique rapide mais également à des taux élevés de mortalité maternelle et infantile. Le Gouvernement du Mali a réalisé des progrès considérables pour remédier à la situation, notamment en repositionnant la planification familiale en tant qu’intervention essentielle en matière de santé publique et de développement. Par ailleurs, le Mali participe activement à des initiatives globales dans le domaine de la PF, telles que le Partenariat de Ouagadougou et FP2020. Le Plan stratégique national pour la période s’étalant de 2014 à 2018 définit quatre domaines prioritaires, à savoir l’offre, la demande, la présence d’un environnement habilitant et la fiabilité du dispositif de suivi et de coordination, pour atteindre l’objectif d’améliorer le taux de prévalence contraceptive à 15 pour cent d’ici 2018 (Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, 2014).

Dans le cadre du Plan Stratégique National, le gouvernement du Mali organise chaque année une campagne nationale de PF. L’année dernière, MEASURE Evaluation a été engagé par l’USAID/Mali pour évaluer la campagne nationale de 2016. L’objectif de cette évaluation était de déterminer dans quelle mesure les activités de la campagne ont été mises en œuvre et faire ressortir les ajustements nécessaires qui devraient être faits pour améliorer les futures campagnes et interventions de PF. L’évaluation s’est focalisée sur les cinq districts d’intervention intensive de Diéma, Bougouni, San, Koro, et Nara. Les résultats ont été présentés aux parties prenantes locales par le biais du rapport d’évaluation et l’atelier de dissémination. Le rapport d'évaluation final de la campagne nationale de 2016 pour la promotion de la PF a mis en lumière un certain nombre de points forts et de points faibles durant la campagne.

En 2017, la 13ème édition de la campagne nationale PF au Mali a été lancée le 24 août 2017 avec pour thème « Une jeunesse impliquée et responsable qui s’engage à utiliser la PF au Mali comme moyen d’atteindre le dividende démographique ». Compte tenu de certains facteurs, la campagne prévue en avril (sa date de lancement habituelle) a été repoussée en août pour une durée de mise en œuvre d’environ 9 semaines et a pris fin le 22 octobre 2017 (après une extension par rapport à son échéance initiale du 23 septembre 2017). Il est important de noter qu’une des raisons du report était liée à la prise en compte de certains résultats de l’évaluation de 2016, à savoir renforcer la gestion logistique et l’approvisionnement en contraceptifs pour éviter les ruptures de stock et pour ajouter des indicateurs au système de données sanitaires afin de suivre les activités de la campagne. Une évaluation des activités et des résultats de la campagne de 2017 fournira l’opportunité de déterminer si des améliorations ont été faites, si les objectifs prévus ont été atteints et de formuler d’autres recommandations. 

This publication is also available in the following language:
English

Search Publications
Match against Title and Abstract.
Match Author Names.