Suivi des résultats du programme PEPFAR pour les orphelins et enfants vulnérables en République Démocratique du Congo: Résultats de l’enquête du Projet ELIKA 2018


PDF document icon tr-18-307.pdf — PDF document, 950 kB (972820 bytes)

Author(s): Walter Obiero, Patrick Kayembe, Michelle Winner

Year: 2019

Suivi des résultats du programme PEPFAR pour les orphelins et enfants vulnérables en République Démocratique du Congo: Résultats de l’enquête du Projet ELIKA 2018 Abstract:

Le VIH frappe particulièrement la tranche de la population active, ceux âgés de 15 à 55 ans. Ces hommes et femmes laissent des orphelins dont le futur est compromis si les communautés ne s’impliquent pas. Le Plan d’urgence du président américain pour la lutte contre le sida (PEPFAR) collabore avec le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) pour renforcer les services aux orphelins et enfants vulnérables (OEV) et ceux qui en prennent soin. Le soutien du PEPFAR est axé sur la fourniture d'un ensemble complet d'interventions de base comprenant des soins de santé et des références pour la nutrition, la vaccination, la planification familiale et le viol, ainsi que le dépistage, les soins et traitement du VIH y compris les conseils visant l’adhérence à la thérapie antirétrovirale (ART), la promotion de la parentalité positive, l’encadrement des ménages à problème dans les formations « maison fidèle », la fourniture d'un soutien psychosocial aux ménages affectés, les activités de renforcement économique des ménages, telles que l'épargne et les transferts monétaires, la protection sociale par la référence pour l’obtention de l’acte de naissance et un soutien éducatif pour les enfants.

Reconnaissant la nécessité de mieux comprendre les effets de ses programmes sur le bien-être des OEV, PEPFAR a exigé en 2014 la production de rapports afin de suivre les résultats des projets dans les pays où il soutient les OEV. L'exigence implique la collecte de données sur neuf indicateurs clés des résultats, appelés indicateurs essentiels d'enquête (IEE) sur les OEV.

En RDC, le projet ELIKIA a démarré en avril 2016 avec le financement du PEPFAR. Ce rapport présente les résultats de l'enquête organisée par l’Ecole de Santé Publique de l’Université de Kinshasa (ESP-UNIKIN) en partenariat avec MEASURE Evaluation.

Au moment de l'enquête, le projet ELIKIA dans la province du Haut-Katanga en partenariat avec quatre partenaires locaux, fournissait des services à environ 2000 ménages hébergeant environ 9000 enfants bénéficiaires dans la ville de Lubumbashi.

Un échantillon aléatoire de 528 ménages a été sélectionné du registre des bénéficiaires, registre consolidé après l’exercice de vérification et traçage. A l’issue de la descente sur terrain, 495 ménages ont être retrouvés et les tuteurs de 2432 enfants bénéficiaires ont été interviewés sur eux-mêmes et sur les enfants dont ils avaient la charge.

Les outils d'enquête et la méthodologie utilisés ont suivi les directives précédemment élaborées par MEASURE Evaluation pour le compte de PEPFAR pour la collecte des IEE-OEV.

Les résultats des neuf IEE et les indicateurs supplémentaires demandés par USAID/RDC, présentés sous forme tabulaire ci-dessous, ont fourni un aperçu du bien-être des enfants et des ménages desservis par ELIKIA en début de l’année 2018. L’étude indique les domaines où les efforts devront être faits pour améliorer le bien-être des OEV.

Filed under: , , ,
Search Publications
Match against Title and Abstract.
Match Author Names.